Les sacrements

Baptême

« Par les sacrements de l’initiation chrétienne, les hommes délivrés de la puissance des ténèbres, morts avec le Christ, ensevelis avec lui et ressuscités avec lui, reçoivent l’Esprit d’adoption et célèbrent avec tout le peuple de Dieu le mémorial de la résurrection du Seigneur ».

 

Le Concile Vatican II dans sa constitution sur l’Eglise nous introduit à considérer le saint baptême comme le plongeon dans la mort et la Résurrection du Seigneur qui invisiblement fait entrer le baptisé dans la relation Trinitaire et dans la communauté de l'Église. Être baptisé, c’est être adopté par le Père, incorporé au Fils et investi par le Saint Esprit.

Première communion

Sacrement suprême d’union avec le Christ, la communion est un mystère de foi a conserver, un trésor a protéger. Recevoir le Seigneur Jésus dans la sainte Eucharistie est un acte libre qui engage le baptisé. Il faut éveiller en chaque enfant le désir de Dieu.  Si l’âge de raison est invoqué par la sagesse de l’Eglise, c’est à dire 7 ans, il importe que quelque soit l’âge, l’enfant discerne la Présence réelle du Seigneur. Cela se complète par une prise de conscience éduquée par les parents et les ministres ordonnés, que pour  recevoir le Seigneur, il faut régulièrement vivre le sacrement du pardon par la confession individuelle des péchés auprès d'un prêtre.

Confirmation

Au baptême, Dieu dit « Viens ! » et à la Chrismation, « va, Je t’envoie. » La confirmation est l’onction du Saint Esprit reçu pour devenir un baptisé accompli, un disciple missionné pour témoigner du Christ et prendre sa part active en Eglise à sa Mission au milieu du monde. C'est le sacrement de la maturité chrétienne.

 

On peut donc, du point de vue théologique, considérer la confirmation comme un élément du baptême : l’élément qui en déploie la dimension « pneumatologique » et qui souligne, de ce fait, le rapport «structurel» du chrétien avec l’Esprit Saint.

Mariage

Des sept sacrements, le Mariage fonde sacramentellement une communauté de vie chrétienne dans un lien indissoluble entre un homme et une femme, qui librement se donnent et se reçoivent mutuellement pour fonder un foyer.

La bénédiction de Dieu vient soutenir leur engagement. La célébration du mariage est pour tous les couples non pas l'aboutissement d'une démarche, mais une mise en marche dans la fidélité et l'amour. 

Réconciliation

Ce sacrement est le signe de l’amour infini de Dieu. Il est un sacrement de résurrection. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. Aucun péché n’est irrémissible.

 

La miséricorde Divine est un abîme d’amour qui engloutit tout mal. Le seul impératif est le désir de demander pardon et de vivre la contrition. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l´Amour infini de Dieu est toujours le plus fort. Le dialogue avec un prêtre est le signe efficace de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères.
 

Eucharistie

Soleil de la Vie Chrétienne, il est le sacrement du Corps sacré et du Précieux Sang du Seigneur. Reçu en communion et adoré il fait de nous un ciboire vivant pour nourrir en nous l’intimité avec Lui, car en définitive, c’est Jésus qui nous reçoit. Nous comprenons l’expérience ineffable de saint Paul lorsqu’il proclame que ce n’est plus plus lui qui vit, mais le Christ en Lui. (Ga 2, 20) Sacrement de l’unité, l’Eucharistie par ce qu’il est sacrement de la présence réelle du Seigneur agrège chaque baptisé en un seul Corps. le Corps réel du Seigneur reçu et adoré engendre le Corps Mystique du Christ.

SECTEUR PAROISSIAL 

D'AIGREFEUILLE - LA JARRIE

Contact

32 place de la République, 17290 Aigrefeuille d'Aunis

Tel : 05 46 35 51 01

Horaires d'ouverture du secrétariat : Mar - ven : 9h30-12h, 14h-18h30,​​ Sam : 10h-12h, 15h-17h

Horaires d'ouverture de l'église : Tous les jours de 9h30 à 19h00

©2019 Paroisse AIgrefeuille-La Jarrie - All rights reserved - crédits photo

  • White Facebook Icon